AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Solo et les Mots

Aller en bas 
AuteurMessage
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Solo et les Mots   Lun 4 Déc - 20:52

Qui suis-je?

Une âme flottante
Sur une île dormante
Je me promets une torsade
De mots entrelardés de boutade
Sans malices sans maléfices
Car j'aime roucouler les prémisses

Tout m'enchante
Et me hante

Ça me donne envie de chanter
La destinée des oxygènés
Qui osent crier enchantés
Leur liberté bien planifiée
En omettant pas le trajet suivi
Pour à bon port y arriver
Sans trop heurter
Leur belle sensibilité

Qui-suis-je je me répète
En radieuse fête

Une âme bouffie et flottante
Sur une sombre et triste île dormante
Je me promets une promenade
Sur des mots entrelacérés de boutade
Sans artifices nocifs en solstice
Car j'aime roucouler les prémisses
Et tout en littéraire fantasmes m'enchante
Dans ma boule énormément géante

Tout en chaque mot me rend gai
Et me donne envie de chanter
Je danse seul en pas de quarante
Et me réjouis en ondes pas arrogantes
De la destiée des beaux libérés
Ou des personnages oxygénés


Dernière édition par le Lun 25 Juin - 17:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Catharsis en Oasis   Mar 5 Déc - 3:42

Catharsis en Oasis

Le catharsis des uns
Fait du retour en soi
Un chemin opportun
Difficile et pénible parfois

Pour retrouver joyeusement
Son âme d'enfant
Avant que l'angoisse
Étouffe l'émerveillement

Peur des symphonies
Peur de la pluie
Peur d'avoir peur
Du bruit de son coeur

Condiment avec agrément
Peut rimer avec résiste
En infernals désenchantements
Lorsque le vin devient triste

Mieux vaut freiner l'agrément
Avant qu'il bouffe le raisonnement
Et le coeur en mille et un segments
Atrophiant un à un les artères
Et le foie en sirupeux cancer
Donnant froid au-dedans
Comme sur soi le frôlement d'un serpent


Dernière édition par le Lun 4 Fév - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Porte Ouverte   Sam 9 Déc - 18:30

Portes Ouvertes


Sans tricher
Me garer
Dans ta vie
Oubliant le coulis
De leurs vies en tsunami
Au-dessus du givré
Des fenêtres des survies
Sans envahir l'auréole
De nos paroles

Un amalgame
De portes ouvertes
Aux games bigames
Entre deux soli
Musically vertes
En second inédit
Du roman réécrit
De nos vies

Les mapemondes
Tourneront en ce monde
Jusqu'aux conclusions
Profondes
Des peurs immondes
De vivre en secondes
Sans porter les poids
Des hiers trop rois
Ou des demains froids
Oubliant ainsi le présent
De ces ultimes moments
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Obligatoire   Mer 20 Déc - 4:26

Obligatoire

Tout est obligatoire
En cette boule de terre
Parsemée de mers
Séparant les amants
En un cruel tempo arrogant
Terre recroquevillée en boule
Parsemée de mers
Aux eaux extraordinaires
Pour ces assoiffés de croisières
Au vent sifflant soufflant
Sur les humbles prières
Pour calmer le mourant
Ou celui qui reste pantois hors terre

Ce vivant au souffle ultra court
Aux peurs hors jour
Vibrant d'idées très noires
Le mort-vivant sans vie vraiment
Ne perçoit plus le temps
En demi long temps
Ces années anéanties brisant
Les rêves de son coeur d'enfant
S'enfuyant penaud au bras de l'amour
Sans savoir pourquoi pourtant
IL court hagard aux alentours
De ce mystérieux séjour
Jusquà l'épuisement de ses artères

Tout est obligatoire
En ces lumineuses années
Axées sur un paraître émancipé
Dont l'être s'estompe en douce virée
Jusqu'à faire rougir le pauvre homard
Dans sa prison en bouillon rare
Pour combler la panse des fêtards
Dont le coeur s'étire en lézard
Jusqu'au blocage de son aorte
Étonnamment pas vraiment sotte
Puisque ce coeur était en désespoir
Privé de l'essentiel de son âme la sérénité
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Triste Sort   Jeu 18 Jan - 0:21

Triste Sort


Les oiseaux por favor
D'une liberté imaginée
Ont un triste sort
En volant trop haut
Les voilà incognito
Sur des sphères musicalisées
Au-delà des mers
De miroirs et de terre
Inconsciemment rêvées
Mais jamais mandatées


Dernière édition par le Lun 25 Juin - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Notre Roman   Mar 23 Jan - 21:08

Notre Roman

Sous la pluie de janvier
Nos tercets d'antan
Se cherchent au vent
De ce premier hiver de l'an
Après cet automne et été
Désormais loin de notre roman
En espérance bleutée
D'un joyeux de printemps
C'était un beau commencement
Devenu flétri pourtant


Dernière édition par le Lun 4 Fév - 15:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Noix de Coco   Mer 24 Jan - 17:14

Noix de Coco

Fluide jus
De noix de coco
Encore plus
Je savoure
Et me bourre
De ce délectable lait
En sa noix brune
Et ultra frais
Je le bois tout de go
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Les Flammes   Mar 5 Juin - 22:27

Les Flammes


Les flammes me pâment
Et je m'enflamme
À ton approche
Sans peur et sans reproche

Les flammes miroitent
Près de ta prunelle
Je deviens moite
Petit matin vermeil
M'éloigne du sommeil
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: La Confiance   Lun 25 Juin - 17:33

La Confiance
[/


La pleine confiance
En longue permanence
Fermer les yeux
Sur les apparences
Aux jets brouillés et radieux
Redevenir l'âme naïve en redondance

Tambouriner sa vérité
Vise à déranger autour
Les uns et épater avec tambour
Les autres en visuel cours
De percevoir sa verve différenciée
Au plus profond de son détour

La grandiose confiance
En perte d'instance
De l'ombre d'un doute
Fil corrosif en triple redoute
Fermer à double-tour son coeur
Aux poisons de la rancoeur
Pour mieux saisir l'Amour et sa fleur
Au doux nectar subtilement parfumeur
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Une Cadence   Lun 24 Sep - 19:34

Une Cadence

Folle musique entre trois parenthèses
Et cinq joyeux liens bisautés
Sur une corde raide à danser
En pas menus en Fa Diez

J'osculte sans culte
Cette blonde toison
Dores et déjà
En pâmoison
De poétiques ultra-sons
Les vers à l'envers diversifient l'oraison

J'oblitère ta versification
Entre deux ou trois sonnets inachevés
Davantage en sensualité
Et en fusion vraie sans confusion
Les chromosomes au centuple
Se fondent en étoiles bleues filantes quintuples
Revenir en haut Aller en bas
solo

avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : Coin de terre sur l'Île de Vancouver
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Vers sous la Verrière   Lun 4 Fév - 15:10

Vers sous la Verrière

J'ai un point de repère
C'est mon ensoleillée verrière
Plantes exotiques géantes
Thé vert et tasse vert menthe
J'écris pour toi petite tante
Jusqu'à l'aurore boréale latente
Car me revoilà en solo d'attente

Une peine outre-mesure
Et lancinante me torture
En soubresauts qui perdure
Démesurément haut
Un chagrin triturant
Et plus déchainé que l'océan
Des heureux temps d'antan

La musique seulement
Sait alléger ma peine grandissant
Pour laver cette méchanceté autour
Prisonnier je le suis avec ces vautours
Enrubannés de mots mesquins ou velours
En paraphrases et regards cinglants sur mon pourtour
Je crie dans l'ombre au secours
Ces heureux temps d'antan trop courts
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solo et les Mots   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solo et les Mots
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Poésie en totale Liberté :: écriture :: Poésie :: Poésie en liberté-
Sauter vers: