AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Temps mort

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Illusion d'Optique (suite 3)   Ven 24 Oct - 21:44

Illusion d'Optique (suite 3)

Et v'lan v'la une guitare Les Paul et son rouquin
Qui se pointent sur ma branche Blues Mmm quel beau serin
Avec une old swell contre-basse à many cordes
Accordée avec sa bassiste prémunie d'un requin
Énorme en guise de red tattoo sur le gauche de sein
Une biche rouquine ouf j'avais chaud comme le malin
J'écarquillai en seconde twilight zone mes blue de pupilles
Et je tombai derechef en beau st-jacques de coquille
C'était elle ben oui vous l'croirez pas ma Zoé

Illico elle se met le beat en accordée pour un Blues à jouer
Avec son voluptueux gutariste quasi déverrouillé
Le duo me fit sombrer au fond de la jouissance
Après que mon slow hot sax se fut pointé
Baf la gaffe pourquoi chercher plus loin
Le beau grain de beauté que j'ai dans la main Wink
Illusion d'optique l'églantine sera virée
Car le son cette fois-ci avec la Zoé ne sera pas timbré-faussé
Car par l'âme way down deep in side vraiment niché

Faim


Les rouquines comptent pas pour des églantines; on a du savoir-faire et dans l'Blues faut s'plaire pas se con-plaireWink

Je suis une contre-bassiste incorrigible; I've got the rhythm, I've got the Blues, I've got the music in me alors tasse-toé si t'as pas tout ça dans toé car l'ton aussi je l'ai pour te causer ou te chanter!
Oh Yeah! My nick name is Zoé Wink

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Ven 17 Juin - 22:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: L'BLUES D'LA NICOTINE   Mar 4 Nov - 18:18

L'BLUES D'LA NICOTINE


Deux ans sans boucane
Un homme neuf ça plane
Hier avec Zoé j'ai joué mon Blues
D'la nicotine avec mon sax platine
Oui les potes j'ai joué l'Blues d'la nicotine
Sans m'embrumer le cerveau jusqu'au shoes
En gobant des p'tits ou gros liquides
Pour paraître mieux ou pas timide
Hééé Zoé come on play with me l'Blues d'la nicotine
Et fais jouir tes sexy d'bottines
Jusqu'à ce que l'plancher se débine

Deux ans déjà sans fumée
Et sans alcool ou térébenthine
Pour faire chic avec les copines
C'est un gros hit pour moé
Sans hang over dans ma tête carrée
Par la vie avec hauts et bas vinaigrés
Et les lendemains godassés
De maux de blocs des blanches nuitées

Une parure neuve pour mon sax
Une écharpe bleue rose pour Zoé
Un p'tit repas chez Tatie So Wong
Avec ces économies sans alcool sans fumée
On s'est régalé le gosier sans s'embrumer

Oui l'amii goodbye tristesse well so longue
Des soirées plates et trop longues
Tous les jours c'est fête au village
Des gens straight mais pas en cage
Ou dans sa propre prison l'man
Free stone c'est un cadeau de roi mage
Chaque soir nous fêtons ça au Pai Mu Tan
So good impossible que j'men tanne
L'Blues d'la nicotine nous l'jouons avec feelin'
Sans s'engueuler pour une boby-bin





Thanks God I'm stone free et bravo à moi, quel beau cadeau j'me suis fait en stoppant la boucane de mon cerveau et de mon souffle si nécessaire à mon saxo! Plus b'soin d'alcool pour paraître heureux en riant jaune! La liberté c'est ça, vivre sans artifice qui nous font être un autre soi-même pas toujours jojo, Yooooo now I'm a real voodoo over the bayous et c'que vous en pensez ou direz j'men fous comme de vos soirées plein de T.N.T. faussé comme vos idées!









_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Ven 17 Juin - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Un homard et un crabe   Ven 5 Déc - 17:57

Un homard et un krabe


Un homard sensuellement confortable
Et un crabe beige rosé sans entrave
se promenaient sous un bel érable
quasi jauni par l'automne exécrable

La rivière du Nord déferlait impalpable
Près Du Creux du Vent
Et du pont des Amoureux restants
et le crabe-homard haletants
se disaient vive le sirop d'érable
douce saveur donnant du pep à son krabe


---------------------------------------------------------


Jimi Hendrix - James Marshal le sultan de la guitare et voix











Jimi Hendrix - Last Day pt.1 (french)


http://fr.youtube.com/watch?v=GqzfCUQbb6o&feature=related



]Jimi Hendrix - Last Day pt.2 (french)

http://fr.youtube.com/watch?v=Klhm_pAI1js&feature=related








ON THE BEACH AT WAIKIKI[/b]
http://fr.youtube.com/watch?v=m9XlsFSGfjI&feature=related

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Jeu 18 Déc - 18:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Un feeling un bonheur   Lun 8 Déc - 17:37

Un feeling un bonheur


Un grand bonheur sans artifice
Une heure des mois tout l'temps
J'ai l'goût de vivre sans broue
J'me reprends et je joue
La refrain de Sardou sur mon sax
Ça résonne cet instrument
Jusqu'aux confins des Aridonaks
Et j'remercie l'grand manitou
Pour cette libération
Avec une condition
Vivre et laisser vivre
Les autres qui ont envie de ces grands givres


Je vole Michel Sardou
http://fr.youtube.com/watch?v=l5P0e87aINM







_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Jeu 18 Déc - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: À Quoi Bon Bonasser   Jeu 18 Déc - 18:13

À Quoi Bon Bonasser
r


Derechef j'mépenche
Comme une giroflée
Du côté du vent
Je me dois de me pencher
Sans me casser les pétales
Ou la queue en spirale
Se casser sur un dédale

Les uns m'attirent
Et les autres me tirent
J'me sens flatté
Et j'en ai b'soin ohé
De me faire vanté
Sans ouragan du manitou
Comme je vis d'eau
J'absorbe tout sur mon Do
Et j'me sens beau au-dedans
Ohé c'est moi qui mène ma barque
Pas la manitou car je suis monarque











_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Ven 17 Juin - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Oui sur Paris   Lun 1 Fév - 14:02

Oui oui je vais emménager près de Paris en France, alors c'est certain que je serai toujours là car mon ordinateur me suit partout c'est vital pour moi écrire autant que manger ou boire pour me nourir.

Idea J'aime ce forum point à la ligne!

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: La Joute Déroute   Lun 1 Fév - 14:17

La Joute Déroute

Sommeil ultra léger
Douce et sensuelle épopée
Sur l'étroit et sinueux sentier
De mes énormes encriers
Aux encres bleues d'églantier
Pour un à un griffonner
Des vers d'hier de merisiers
Pour la fragile et forte Aglaé-Zoé
Une amie d'antan évaporée
Aux quatre vents dans une île égarée
Tristounette d'âme au corps émancipé
Nantie d'une double personnalité
Avec la bouteille pour amitié
Et les clopes pour bouclier
Incapable d'au-dedans se regarder
Car elle analyse sans compter
Tous les humains déshumanisés
Alors passe dans l'oubli
Son vrai moi écorché
Et décortiqué en dés à jouer
La joute avec elle m'a bousillé
Et sur la route elle m'a dérouté
Car devant son alcool à elle aussi
Je suis impuissant comme un ovni
Devant un saxophone en plein midi





_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Renaissance Fugitienne   Lun 1 Fév - 15:35

Me revoilà après six mois au diable Vauvert un peu noir parfois mais salvateur comme autrefois lorsque je caressais les mots avec Toi...

Où est-tu que fais-tu l'ami le camard'arts dans ce monde sans coeur et sans choeur et presque sans art, dis-moi, dis-nous que tu n'es pas aucunement heureux de respirer à pleins poumons la vie de diverses façons... Si tu le ressens très fort, reviens griffonnailler tes mots ophéliens remplis de tristesse mêlés de bonheurs en lisière de senteurs aux diversifiantes odoriférantes de fleurs en équa-toriales images d'Épinal sans épines astrales.

Renaissance Fugitienne


Déjà trois ans sans fumée
Quelle rocambolesque d'idée!
Déjà trois ans sans fumée
Quelle rocambolesque d'idée!
Déjà autant d'années sans con-gelure
De mes bizarroïdes d'idées
Je peux enfin écrire la vérité
Et doucettement vous raconter
Sans de mon verre péter d'la broue
Ou des ronds dans l'plafond soul

Que oui je suis sans ces merdes
Heureux comme un cèdre (thuya)
Dans le bois et inspiré de Polyèdre
Je sais maintenant me reposer
Sans avoir peur de moi même
Et sans feindre le matin blême
Ni la nuit couleur de labyrinthe
Ou mon corps par mon âme en dérive
Se plantaient au quatre coins des plaintes
De ma chambre et de ma vie en nouvelles teintes


P.S. Oui le monde! Je suis heureux d'être à nouveau parmi vous sans alcool ou autres palliatifs ou fumée pour congeler mon pauvre corps que j'ai tant et tant mal-mené et donc mal-aimé. Et je me contre-balance de ce que vous en pensez, votre consentement j'en ai rien à saxer avec mon grand copain ce vieux saxophone légué par ma Zoé dans un autre monde partie pour de bon sans non retour espéré; les démentiels de para-dis et leurs autodestructions elle a choisie... Impuissant je suis face à l'alcool et les autres drogues et par miracle je l'ai admis en criant à Dieu de me les enlever ces obssionnelles d'idées. Elle, elle n'a pas su; alors elle a trépassé et son âme je l'espère désormais repose en douce paix car elle était tant et tant tourmentée.


Adios ma Zoé amigo... Le point de non-retour fut de l'alcool et les autres drogues le dernier tour en t'étouffant solidement au détour...


_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
mistyblues
Admin


Nombre de messages : 100
Localisation : Les Vallées de Neptune
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Condoléances...   Lun 1 Fév - 16:16

Salut Fugitif!

Condoléances et Renaissance à toi... ...les mots sont vains...


"L'expérience est une flamme qui éclaire que ceux qui en furent brûlés"

J'espère que tu vas venir bientôt et plus que dans le MySpace music; on b'soin de saxophoniste pour juillet et ta présence serait urgentielle Wink

P.S. Tu peux venir avec ton chien et ta chatte aussi ce serait swell sweell en deux voyelles qui s'entrenacellent quelle belle tune nous mijotez-vous maestro aux yeux vert d'eau avec ton cute de chapiau à la Hendrix, sans parler de ton bandeau! Gee Wisz this so damn fizzzzzzz Wink

Je suis heureuse de ton retour vachly attendu!!!!!!!!!!!!

Yeah! The show must go on and on; stick on music this is the perfectly and fairly kick!

cheers

P.S. Merci pour ton récent Blues CD!!!!!!!!!!!!!! uNE big big Merveille !!!!!!!!!!

Je l'ai reçu en bonne et due forme this mornin' at 10o'clock!!!!!!!!!!!!! Shucks! This is the best jewel from you!

Je le ferai passer sous anonymat dans certains musicaux de forum; je suis certaine qu'ils vont tous apprécier ton talent de saxo and more Merci again and again t'es sur le bon train sans l'enfer and the rest qui blesse bien au-delà des fesses ...


Take care ...

Magic boy au sax dans le music-axe sans taxe and best Blues regards sans traquenards!

_________________
cat
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/mistyblues444470
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Ravage sauvage Blues   Lun 1 Fév - 16:23

Oui mistyblues... merci...

Je passe les étapes du deuil avec Dieu comme j'le conçois et la musique pour basculer l'désarroi qui font que j'balaie du pauvre de petit moi et pis non c'est préférable que je ne m'apitoie pas que sinon j'ferais du ressentiment et pis l'ivresse mentale ou le dry drunk ou cuite sèche pourrait survenir et c'est poison pour moi alcoolique abstinent d'alcool ou autres substituts qui un jour à la fois tuent...
Thanks God je suis heureux sans tout ça, plus heureux que jamais pour jouer, marcher, parler pleurer rire chanter enfin Vivre!.

(à suivre pour les pérépéties de ma nouvelle vie ).


------------------------------------------------------------------
... Et je suis heureux que le CD sache te plaire, c'est mon cinquième et bizarre j'me sens comme un jeune premier encore sur scène quand j'y monte après c'est la folie, l'ivresse belle sans rien gober! Wink ...

.Misty, oui, tu sais, y a des jours où je doute de mon talent depuis l'évènement je suis pas mal changé moins fanfaron, plus moi-même et ça dérange autour de moi c'est certain; et je n'ai pas peur de le dire que je suis heureux sans alcool et les autres drogues qui tuaient tout en moi;mais je ne le voyais pas car j'étais trop centré sur mon petit nombril... Moi, moi-même et juste moi tu me l'avais dit en 2005 mais j'étais vraiment pas ouvert d'esprit...

Merci pour tout, j'étais au 7ième ciel de musique quand j'ai reçu votre CD À VOUS 2!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! eT direct from Germany enregistré c.'est pas rien!!!!!!!

J'ai écouté cent fois et plus....... Les guitares et ton tambour de basque du Maroc; un vrai ravage sauvage! tiens........ ça m'inspire...... (rire)


Maintenant me v'la sur Paris, ben pas trop loin sur......... ........., v'la mon adresse en perso, viens y jeter s.v.p. un coup d'oreille avec ton âme toute belle mamzelle...

Misty Tam-Tam .... oui... ohhhh! une nouvelle tune s'amorce dans ma tête Corse!!!!! Big force!!!!!!!! Idea

En primeur avec Fugitif sans riffs mais saxo qui déménage haut!
En juillet prochain 2010, au Grand sunny de Plomb, peanut, je vais l'extra-poler ce bbBlues qui vient d'germer hééééé!
watch moé ben aller miss thé!!


Le Blues
Oh! Oui
Ravage Sauvage

Son prénom est Tam-Tam
Notes au poing tam-tam mistyblues
Elle déambule dans sa bulle
chaque jour avec le damné Blues
Elle s'appelle Tam-Tam
Notes au poing tam-tam mistyblues
Elle déambule dans sa bulle
chaque jour avec le sweetie Blues
Pas de jupe de tulle
Ou d'aiguilles de talons d'som-nam-bules
mais de velours frangé ou de cuir sexy
C'est elle notes Tam-Tam Blues
C'est elle pas une autre née le douze
Elle nous donne des Blues de frissons
Avec ses quatre ou cinq jupons
Authentique sans artifices qui défont
Oui oui elle bouge de là au fond
Du studio et nous emberlificote la cote en audio
Nous entendons en écho naturel sa voix cuivrée
Sans flagrant délit de frimes-fausseté
Même sans micro ou élément transformé
Elle sait donner le ton aux mecs en virée
Ou en chaussettes thanks God no booze
Oui Tam-Tam Ravage-Sauvage Blues
Tout un numéro au divin hazard tiré
Par un solitaire de loup blanc en mal d'aimer
Et c'était ben moé ben moé moé Hééééééé!
Et le ravage sauvage s'est opéré
Ent'deux tasses de thé sans me les geler
Les neurones pour saxophoniser
Mes Blues au max d'un jet up composés
Je lui offre ce big bouquet of Blues oh so Blues



N.B. Morceau parolé/musiqué par Fugitif dans douze minutes et 12 secondes... musique et paroles pas question que ça s'envole parce elle n'est plus là la fiole...
pour me faire désaxer et sans boucane qui m'brime la cane ou broue qui savait m'apostrophe entre deux strophes en clous de girofle, j'me dénoue les joues pis tiens-toué ben j''la joue la tune bébé! héééééééééé!yououuuuuuuu

Jaugé et approuvé par les juges Blues extra-notés sans tricher: Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Cray-Puscule

avatar

Nombre de messages : 27
Age : 58
Localisation : Ontario eN Canada
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Salut fug-itif   Mar 23 Fév - 14:43

... longtemps que je suis pas venu par ici. un voyage dans l'ouest du Canada m'a empêché d'être au poste et aux concerts de l'été dernier... Crying or Very sad

mais je vais reprendre le fil de suite Cool

tiens bon vieux fug-itif sunny le solail va briller pour toi!

salut le monde! misty claren clamar et aussi l'solo et pis l'Élysa ... Rolling Eyes


Héééé! Fug-itif! t,es pas sérieux vieux, plus de cigarettes, plus d'alcool??? m^me pas du bon vin? ouah!!!! ta vie doit être plate et triste en maudit!

ben moi j'ai essayé avec la cigarette pis j'ai failli devenir fou, la fiole ben j'vois pas coment j'pourrais, c'est ma petite récompense à moi... pis ça aussi j'ai essayé trois semaines et pis je voulais tout casser... Si tu as l'temps tume diras ton secret, ça m'intrigue un peu affraid
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Hééé! salut vieux cray-puscule dans sa bulle..   Mer 17 Mar - 15:09

Hééé! salut vieux cray-puscule dans sa bulle..

Stone free enfin! j'me sens bien et j'le fais pour moi par pour toi ou personne...

Je joue mieux du saxo et je chante comme un vrai casa-nova avec la band de gui-taristes dans ce coin ci!

et pis peut-être demain j'te dirai comment j'ai fait ce choix de vie qui a pour ainsi dire 'changer ma vie'

Je suis dans une course musicale @ plus

S A ou autres D (sans alcool ou autres dopes)

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Jours et Nuits   Lun 12 Avr - 17:16

Jours et Nuits


Les étoiles en diagonale
Les rayons de soleil en spiral
Me donnent en cadeau l'inspiration
Des musiques en tons Blues
Et Jazz en comptant jusqu'à douze
Je re-tonne à mon sax cet air
Plus que tertiaire en sons
Mais binaire en émotions

Jour et nuits je revis
Du matin blême aussi
je n'ai plus peur en dépit
Des mesquineries des faux amis
Au soirées de feux où la lune luit
J'me surprends à jouer
Sans jamais m'essouffler
Cet homme heureux nouveau
Vous ne le verrez plus comme un sot
Se sauver de son pire ennemi Lui
Entre deux piètres whisky
Avec le mal de l'âme en clapotis

Je suis libéré de ces obsessionnelles soifs
Qui me déchiraient à faire périr ma pensée
Jusqu'aux os j'étais en totale ruine
Et cette maladie nommée alcoolisme
Mortellement m'entrainait en folie de prismes
Merci mon Dieu encore et à toujours
Pour cette géante libération divine
Qui m'aide à vivre mieux chaque jour
En délectant le moment présent
Même si tout n'est pas comme je l'entends


_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Le Moment Présent   Mer 14 Avr - 17:11

Le Moment Présent

Quel magnifique présent
Que ce divin moment
Quel soit-il épreuve
Ou le plus petit bonheur
Faut plus que j'me sauve
Pour éviter la douleur
Le vivre en confiant le fauve

À ce Dieu qui en délivrance
Belle qui m'apprend cette maîtrise
Partout toujours sans douleur
La façon de gérer ces émotions
En trop plein de rébellion en bêtise
En aparté aux versatiles de réveillons

Retombées monstrueusement
Décevantes couvrant l l'Amour
De ce Dieu tel que je le conçois
Et qui un jour à la fois par ma foi
Sait comment prendre soin de moi
Car je lui confie tous ces tracas

Tracas de tous les cas fous
Avec les quels je suis impuissant
Comme avec l'alcool et autres merdes
Je cesse de combattre gens et choses
Car je ne puis changer tous et tout

Donc je deviens en acceptation
Sans aucune souffrance
Ni aucune résistance
Mais en acceptation ferme
Au-delà des termes
en demandant d'augmenter
Cette foi sinon je perds la cadence



Hier est déjà loin, demain encore plus mais le moment présent est ce qu'il y a de plus vrai donc je le vis avec attrait!

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Soubresaut   Jeu 6 Mai - 9:10

Soubresaut


Va t'en sobre sot
Elle a crié ce soir là
Et voilà que ce soubresaut
Me rend soudain très las
Je la revois bavant nageant
Dans son alcool
Pour se traîner à genoux
Vers moi pour me crier haut
Vas-t'en sobre sot!

Mon coeur saigne encore de ce dégoût
Car je la croyais folle
Mais aujourd'hui je sais ses souffrances
Car de cette eau de mort
Et non de vie elle menait un combat
en se battant pour stopper d'ingurgiter
Ce poison qui la tenait debout
Puis très vite à genoux

Hurlant sa peine et ce vouloir de stopper
Qu'elle ne savait pas
Puisqu'elle n'avait pas foi de demander
À ce Dieu qu'elle croyait vengeur
Ou même pire punisseur
Non! Dieu est amour
J'ai dit avec peine à son coeur sourd

Il sait enlever l'obsession insensée
De cette maladie sans répit
Qui font de tous les êtres chavirer
Le meilleur d'eux-mêmes
À toute volée
De leurs vies au matin blême

Demande on m'a dit à celui qui a tout pouvoir
De faire de toi un homme aux mille espoirs
Jour par jour heure par heure
Me revoilà un humain sensé
Je vis enfin avec moi l'honnêteté
Car sur les tas de fumier
En vers ou en prose et avec tous
les plus belles fleurs poussent
Ce matin je demande d'éloigner ce soubresaut
Car il a décidé d'être heureux le sobre sot








_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Jeu 18 Nov - 12:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Le Sobre Saut   Mar 18 Mai - 9:23

Le Sobre Saut


Après l'abstinence sèche
Lorsque de l'alcool
et des autres drogues
Sans réserves qui voguent
Avec l'aide de Dieu j'ai capitulé
Sans l'espoir futile de me regeler

Le saut en sobriété
Émotionnelle
Me permet d'avancer
avec mes nouvelles ailes
Sans trébucher
Dans mes idées
Dans mes pensées

Vivre sans alcool
Ou autres drogues en chassé-croisé
A changé ma vie d'exilé
Me voilà stabilisé
Un jour à la fois
Sans me blesser



Le Blues me gariguette
Et c'est pas triste le Blues
Si je le positionne
sans déconne
Mais pour la vraie fête
And I know I can get
Happy avec ma nouvelle vie




_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mar 18 Mai - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Le Sobre Saut   Mar 18 Mai - 15:20

Le Sobre Saut


J'ai du boulot rémunéré
Un beau plumard
Un beau sport de petit
car
Et surtout la sérénité
Des compos nouvelles
Et mon
saxophone s'étonne
De ce souffle nouveau qui sonne

Vivre sans
crottins artificiels d'enfer
Qui me chavirent le coeur à l'envers
Oui
avec Dieu je sais l'faire
C'est pas du baratin
Et je plonge
régulièrement dans mon bain

Le Blues me gariguette
Et
c'est pas triste le Blues

Si je le positionne
sans déconne
Mais
pour la vraie fête

And I know I can get
Happy avec ma nouvelle
vie



Si ta vie devient incontrôlable
Ne perds pas
de temps
À blâmer ton cousin ta femme
Ton chien ton perroquet
Ou
tes factures infâmes
Zieute en toi-même
Et la prise de
conscience
Viendra s'installer dans ta démence

C'est ce que
la voix dedans
M'a crié et il était temps
Que j'me paie du vrai
bon temps
Histoire de ne plus louper mes temps
Ou le tempo de mes
jours beaux
En musique ou sur les flots

_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Génie Flexion   Lun 16 Aoû - 20:14

Génie Flexion



Un génie en fiction
Un saxophoniste en pulsions
De Blues en éruption
Bien au-dedans des étapes/traditions
Un génie en moult fictions
Un saxophoniste en pulsions


De Blues en audition
Gros comme un ballon
Son ego m'a fait songer
Qu'il y a quatre étés
J'étais aussi paumé
Un génie en carnation
Un saxophoniste en pulsions

J'étais sur mon nombril
Tant et tant centré
Aveuglé avec mes pupilles
À l'iris toujours congelé
Un sombre génie en pâmoison
Un saxophoniste en compulsions

Avec tolérance je l'accueille
Sans oublier mon hier d'écueils
Sans me croire guéri
Mais seulement en sursis
Jour par jour un génie en rémission
Un saxophoniste en pleine moisson
Qui n'est pas un érudit
Mais à Dieu sait confier sa vie











_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mer 27 Avr - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Le Mal de l'Äme   Lun 4 Oct - 22:36

Le Mal de l'Äme


Quand dans mon âme
Le mal s'est installé
Je ne l'ai pas vu venir
Il s'est vautré bien caché

Comme un scélérat
En voulant dévaster
Ce que j'avais de plus cher
La paix du cœur la sérénité


J'avais tant soif d'alcool nuit
et jour et de toutes futilités
Qui surgèlent et rendent bouche bée
Et plus encore lacèrent et détruit


Le temps et son sursis
quotidien jour par jour
Me donne la paix en survie
Ne plus avoir soif au détour


Je vais en route vers la musique
Sans l'esclavage continu
De l'alcool poison ou ciguë
Pour un alcoolique


Par la grâce de Dieu ô certitude
Me fut enlevé cette servitude
Qui rend l'homme pire qu'une bête
le rend fou et souvent le tue sans en-tête

de la Louve in G groove





Mini Ti-Pitt



à imprimer et plus encore sans modération Wink








"Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées ; le monde n’est qu’un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange ; mais s’il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux."

(Alfred de Musset).




_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mer 27 Avr - 10:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Et je m'évapore   Mer 13 Oct - 14:55

Et je m'évapore


Loin de moi la bouteille
et ses suites qui émerveillent
et puis détruisent en moi le vermeil
en soi et toute la vraie harmonie

Et je m'évapore
les glandes sudoripares
Et je m'évapore
les glandes sudoripares


Pour dés-atrophier
toutes les pores
de ma peau
maltraitées si fort
au cours de toutes ces années


Et jour par jour je m'évapore
En arts et en musique
Avec Dieu pour bouclier
Sans peurs ni reproches
Qui se brochent
j'aspire à la vraie sérénité


Et encore avec lucidité je m'évapore
en gratitude à remettre ces bienfaits
reçu malgré les pauvres malfaisants
souffrants de ce mal qui rend méchant
Et rempli de haine l'individu encore


Je demande à Dieu sans rougir
de sa grâce immense les bénir
et de placer sur leurs chemins
sans issue autre que la prison
la folie ou la mort lente en venin



_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mar 26 Avr - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Justification alcoolique   Dim 17 Oct - 19:47

Justification alcoolique cherry


La faute de l'autre
tout l'temps
la faute de l'autre
tout l'temps
j'radotais ça tout l'temps


Si j'suis malade
si j'ai la débandade
si j'ai rebu
si j'suis un rebus
la faute de l'autre Huuu!

La faute de l'autre
tout l'temps
la faute de l'autre
tout l'temps
j'radotais ça tout l'temps


Justification alcoolique
c'est un mal chronique
de toujours accuser l'autre
d'être à toujours responsable
de ses erreurs exécrables



La faute l'autre
tout l'temps
la faute de l'autre
tout l'temps
j'radotais ça tout l'temps

cherry ( fugitif 17 octobre 2010- heavy blues-rock métallisés hééééé!) cherry




Plus capable de vivre avec cet alcool et incapable de vivre sans; obsession mentale doublée d'une allergie physique.


_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Jeu 18 Nov - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Dépression mon Oeil   Ven 29 Oct - 19:02

Dépression mon Œil



Ouais la dépression
cauze-z'en mon lapin
Ouais la dépression
cauze-z'en mon lapin

J'en étais champion
avec mes morpions
imaginaires en dépression
non faut pas l'taire


C'était l'alcool ce rapace
causant la dépression
et la longue face
faut pas rêver Ignace
l'alcool=dépresseur fugace

J'en étais champion
avec mes morpions
imaginaires en dépression
non faut pas l'taire






Slow heavy Blues en douze...


_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Hstoire vécue   Dim 7 Nov - 16:52

Histoire vécue


Ma vie c'était un enfer
jour par jour
le poids était lourd
mes mensonges
un long calvaire

Une trainée de poudre
de ressentiment
je traînais sur mon dos
de l'apitoiement
plein mon coeur mes os

Mon âme tourmentée
se mourait au-dedans
de critique de jalousie
de commérage d'envie
un visage à deux côtés

Aucune confiance en toi
pas même en moi
un jour j'me sentais inférieur
un autre jour supérieur
l'alcool m'enlevait la vie

Et j'ai capitulé; cessé de résister
baissé les bras; j'ai demandé
sincèrement, sans espoir ni réserve
de reprendre un jour cet alcool rapace
avec lequel j'étais dégueulasse

J'ai demandé honnêtement sans réserve
de m'enlever cet obsession de boire
à ce Dieu de mon enfance la trêve
dans un but de réparer mes déboires









_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mar 26 Avr - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Écrevisse   Lun 22 Nov - 18:28

Écrevisse


Les vices des uns hééé!
Les vices des aut'
Les vices des uns hééé!
Les vices des aut'
c'est comme l'écrevisse
ça se mange sans faute
mais l'décortiquement est lent hééé!



Lent l'décortiquement pour le peu
de chair à déguster dedans hééé!
de tout mon être je veux
extirper ces bestioles internes
ces défauts nuisibles aux yeux
du coeur pur et de l'âme sereine


Les vices des uns hééé!
Les vices des aut'
c'est comme l'écrevisse
ça se mange sans faute
mais l'décortiquement est lent hééé!


Les vices des aut'
c'est comme l'écrevisse
ça se mange sans faute
mais le décortiquement hééé!
Est lent alors prends ton temps
Avant de reboire
penses y c'est juste des déboires


( beat Boogie Blues )


Jimi Hendrix ou James Marshall décédé à 27 ans : Alcool et les autres drogues



_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.


Dernière édition par fugitif le Mar 18 Jan - 13:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
fugitif

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 67
Localisation : Québec- Mont-Laurier- Laurentides - Paris- France
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: La capitulation   Sam 4 Déc - 13:04

La capitulation

Surrender capituler
On m'a suggéré hééé!
De capituler en songeant
Que tout changera vraiment
Lorsque je saurai capituler
Avec Dieu sans réserve aucunement
Que je saurai capituler complètement

Seul je suis rien qu'un dément
Une feuille au vent
Je capitule face à l'alcool
Sans me péter les bretelles lol
Et en ne pensant pas un instant
Que c'est par ma grâce cette libération
Non mais celle de Dieu uniquement
Avec mes efforts un jour à la fois

Capituler c'est admettre mon impuissance
Pour la vie face à l'alcool et autres drogues
C'est admettre que Dieu seul a su me délivrer
De cette obsession mentale doublée d'allergie physique
Car sincèrement je lui ai demandé cette divine rythmique


Je ne vous envie pas; j'ai juste de la compassion pour votre obsessionnelle allergie ...

Une journée à la fois ça se fait avec Dieu tel que tu le conçois Wink


_________________

J'écris et je joue du saxophone car ma vie est une partie de musique, de mots, j'ai opté pour une vie saine où il y a moins de déveine qui brûle les veines et j'aime Louis Armstrong.

Tous les poèmes de Fugitif sont des Droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temps mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Temps mort
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Poésie en totale Liberté :: écriture :: Poésie :: Poésie en liberté-
Sauter vers: